Infos Marrakech

Bab L’ Bluz : Une porte ouverte sur une musique sans-frontières

Bab L' Bluz : Une porte ouverte sur une musique sans-frontières

On a tous connu cette chanson qui nous séduit, nous envoûte et nous en met plein les tympans, même au bout de la 1000ème écoute. Notre dernière en date est le single “Ila Mata” du groupe Bab L’ Bluz ; un quatuor franco-marocain aux inspirations woodstockiennes, fusionnant majestueusement le mysticisme de la musique gnawa aux influences rock psychédélique. Un groupe singulier qui a tout fraîchement signé chez Real World Records, le label du musicien et chanteur anglais Peter Gabriel.
 
 
Le hasard fait bien les choses, notamment en croisant le chemin de la chanteuse et guitariste Yousra Mansour et celui du musicien et producteur français Brice Bottin lors d’une résidence artistique à Marrakech en 2017. Unis par l’amour de la musique gnawa, le duo apprendra à jouer du guembri et composera les 10 titres du premier album du groupe “Nayda !”, sorti le 5 juin 2020. La famille musicale Bab L’ Bluz s’agrandit en 2018 avec l’arrivée de Jérôme Bartholomé (qraqeb/ flûte/ chant) et de Hafid Zouaoui (batterie/ back vocals) dans le groupe qui s’offre sa première scène à la salle de concerts lyonnaise Le Transbordeur.
 
Bab L’ Bluz nous a offert une pépite en plein confinement avec la mise en ligne de la chanson “Ila Mata” sur la plateforme YouTube. Les paroles, inspirées par les textes du poète tunisien Anis Shoshan et chantées par la voix ensorcelante de Yousra, sont portées par une musique métissée, teintée de sonorités hassania, gnaouia avec une blues touch pour sublimer le tout. Un clip psychédélique à souhait réalisé par Alden Volney et qui se veut une ode à la tolérance et au vivre ensemble. Un bijou pour les yeux et les oreilles !
 

Article source – La Tribune de Marrakech

Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut